…les problèmes physiques et psychologiques de Charles Quint.

Elu empereur du Saint Empire Romain Germanique en 1519, le rival espagnol de François 1er n’était pas gâté par la nature. Prognathe, il a en permanence la bouche ouverte pour respirer à causes des végétations qui ont envahi son nez et sa gorge.
Côté mental, ce n’était pas non plus la perferction. Dépressif, il abdique en faveur de son fils Philippe (Espagne et Provinces Unies) et de son frère Leoplod (Saint Empire) en 1555.. et organise une répétition générale de ses propres funérailles (auxquelles il assiste) un mois avant sa mort, en septembre 1558.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :