…ce que sont les chindogu au Japon.

Le chindogu est l’art des inventions inutiles comme la fourchette à moteur pour enrouler les spaghettis ou les parapluies pour chaussure. Très développée au Japon, cette pratique obéit à une dizaine de règles très précises.

chindochindo2

Voici la Traduction disponible sur wikipedia.

  1. Un chindogu ne doit pas être conçu pour un véritable usage. Il doit être d’un point de vue pratique quasiment inutilisable.
  2. Un chindogu doit exister. Même si on ne peut pas l’utiliser réellement, le chindogu doit physiquement exister.
  3. Chaque chindogu doit véhiculer l’idée d’une certaine anarchie, et avoir été créé dans une certaine anarchie. Les chindogu sont des objets créés par l’homme mais qui se sont affranchis du concept d’utilité. Ils représentent la liberté de penser et d’agir; la liberté de défier l’ancienne et suffocante dominance de l’utile; la liberté d’être (presque) inutile.
  4. Les chindogu sont conçus pour la vie quotidienne. Il doit être compris par tout le monde, et partout. Le chindogu est une forme de communication non verbale. Les inventions extrêmement spécifiques ou techniques ne sont pas classables comme chindogu.
  5. Les chindogu ne sont pas vendus. Les chindogu ne sont pas faits pour être vendus ou achetés.
  6. L’humourne doit pas être la seule motivation de création un chindogu. La création d’un chindogu est à la base une activité de « résolution de problème ». L’humour est simplement le co-produit de la découverte d’une solution élaborée et/ou non conventionnelle à un problème qui n’était pas nécessairement contraignant.
  7. Le chindogu n’est pas de la prpagande. Un chindogu est innocent. Il est fait pour être utilisé, même s’il ne le sera pas. Il ne doit pas être créé comme un commentaire pervers ou ironique de la condition humaine.
  8. Un chindogu ne peut être tabou. Il ne doit pas être vulgaire, ni porter atteinte à une créature vivante.
  9. Un chindogu ne peut être breveté. Les chindogu sont offerts au monde entier. Ils ne sont donc pas des idées pouvant être protégées, placées sous copyrights  brevetées, collectionnées ou possédées. Comme le disent les espagnols : « Mi chindogu, es tu chindogu ».
  10. Un chindogu ne doit causer aucun préjudice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :