…l’existence du cochonglier.

Cet hybride entre un sanglier et un porc est aussi appelé cosanglier, cochanglier, sangliochon…

Ce croisement est assez facile, même si les deux races n’ont pas le même nombre de chromosomes (36 pour le sanglier-38 pour le cochon). C’est la présence de gènes communs qui compte.

Le cochonglier combine la capacité à s’adapter à la vie sauvage du sanglier et la fécondité du cochon.
Ce qui le rend très intéressant pour certains chasseurs désireux de repeupler une zone de chasse.

Toutefois, cette pratique est critiquée car elle risque de conduire à la disparition des sangliers pur jus.

http://lamap.inrp.fr/?Page_Id=33&Action=%3D+3&Element_Id=1378&DomainScienceType_Id=3&ThemeType_Id=5

Au passage, il existe une hybridation du même type entre le berger allemand et le loup. C’est le chien de Saarloos.

http://www.franceloups.fr/chiens_loups.htm

Cet article vous est offert par la Maison Perrocheau de Gorges.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :