…la catastrophe du 20 octobre 1982 au stade Lénine de Moscou

Lors de ce match de coupe d’Europe opposant le Spartak de Moscou à l’équipe hollandaise de Harleem, 66 spectateurs (340 officieusement) trouvèrent la mort lors d’une bousculade. A l’emplacement de l’unique sortie, les spectateurs qui quittaient le stade écrasèrent ceux qui, partis avant la fin du match, avaient changés d’avis en entendant le Spartak inscrire un deuxième but.

Passée sous silence, cette catastrophe ne fut connue à l’étranger qu’en 1989 (Après le Heysel).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :